Rechercher

Europe : doit-on faire un test covid si on est vacciné ?

On a fait le tour des pays où il est possible de voyager vaccinés mais sans test à l'aller en Europe.


LA question récurrente des voyageurs du moment et pour les départs en voyages de ce été : "dois-je faire un test PCR avant le départ si je suis vacciné(e) ?". La réponse dépend des destinations. Espagne, Italie, Portugal, Grèce, Croatie, Chypre, Autriche, Danemark : quelles sont les règles ? On a fait le point.


Europe : doit-on faire un test covid si on est vacciné ?
Europe : doit-on faire un test covid si on est vacciné ?

Italie : test PCR ou antigénique pour tous 48h avant le voyage

L'Italie a levé le 15 mai dernier, l'obligation pour les voyageurs français à se soumettre à un isolement de 5 jours à leur arrivée sur le territoire italien.


Depuis le 16 mai 2021, les voyageurs entrant en Italie en provenance de France doivent présenter le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique réalisé moins de 48h avant le voyage.


En l’état actuel de la règlementation, la vaccination ou le fait d’être guéri de la Covid ne dispense pas de la réalisation du test, précise bien le Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères (MEAE) dans sa rubrique "Conseils aux voyageurs".


Les voyageurs français doivent également se signaler dès l’arrivée à l’autorité sanitaire régionale.


Les enfants de moins de 2 ans sont notamment dispensés de tests, ainsi que les voyageurs effectuant un séjour ne dépassant pas 120 heures "pour des besoins prouvés de travail, de santé ou d’urgence absolue".


La liste des motifs pour les voyageurs exemptés de tests est à retrouver dans les Conseils aux voyageurs.


Espagne : test PCR pour tous jusqu'au 7 juin...


Actuellement, les voyageurs français qui souhaitent se rendre en Espagne doivent présenter le résultat d'un test PCR négatif effectué 72h avant l’arrivée dans le pays.


Ce test est exigé à l’entrée du territoire espagnol par voie aérienne (aéroports) ou maritime (ports) et même par la route.


Le Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères déconseille toujours "fortement" dans ses conseils aux voyageurs "de se rendre en Espagne depuis la France pour tourisme ou des activités de loisirs."


La situation pourrait évoluer à compter du 7 juin 2021. Dans un communiqué, le gouvernement a annoncé que "les voyageurs originaires des territoires de l'Union européenne catalogués aux couleurs orange, rouge et rouge foncé selon le feu tricolore de l'ECDC pourront entrer en Espagne avec un test PCR ou, à partir du 7 juin, avec le calendrier de vaccination complet autorisé par le EMA ou OMS".


A partir de cette date il ne sera donc plus nécessaire pour les personnes vaccinées (deux doses et respect des 15 jours après la seconde dose) d'effectuer un test PCR avant de se rendre en Espagne.


Grèce : pas besoin de test si vaccinés


La Grèce a été l'un des premiers pays à annoncer sa réouverture aux voyageurs français notamment.


Pour s'y rendre les voyageurs doivent présenter l'un de ces documents, comportant nom et prénom du voyageur tels qu’indiqués sur son passeport :


- soit un certificat de vaccination complète achevée au moins 14 jours avant le voyage ;

- soit un résultat d’un test négatif au coronavirus Covid-19 (RT-PCR) de moins de 72h, également exigé pour les enfants à partir de cinq ans ;

- soit un certificat de rétablissement de COVID-19 délivré par une autorité publique ou un laboratoire certifié, ou un certificat de résultat positif du test moléculaire PCR confirmant que le titulaire s'est rétabli de l'infection par le virus SARS-CoV-2, délivré dans les 9 mois précédents et plus de 2 mois à compter de la date de réalisation du test.


Ces documents doivent être accompagnés par le document PLF qui permet d’obtenir un QR code à présenter à l’embarquement et aux autorités grecques à l’arrivée.


Pour connaître toutes les formalités pour la Grèce :Conseils aux voyageurs du MEAE.


Portugal : test PCR pour tous


Depuis le 16 mai à minuit, les mesures d'isolement pour les Français souhaitant se rendre au Portugal ont été levées.


Tous les voyageurs, vaccinés ou non, devront toutefois présenter le résultat d'un test RT-PCR négatif datant de moins de 72h (à l’exception des enfants de moins de 2 ans) avant l’embarquement.


Les déplacements non-essentiels pour les Français sont désormais autorisés.


  • Exception à Madère : Vers Madère, depuis la mi-février, l'archipel a mis en place un "couloir vert" nous précise l'Office national du tourisme portugais joint au téléphone. Les personnes apportant la preuve qu’ils ont déjà eu le Covid-19 dans les 90 dernier jours ou un certificat de vaccination stipulant la réception des deux doses sont exemptées de présenter un test PCR négatif à leur arrivée. Pour les non-vaccinés un test PCR négatif de moins de 72h sera demandé.

  • Pour les Açores : Pour les Açores, tous les voyageurs vaccinés ou non devront présenter un résultat négatif au test de dépistage du SRAS-CoV-2 (RT-PCR) dans les 72 heures précédant le départ.


A noter qu'uniquement pour les Açores ou Madère, sans test PCR, les voyageurs seront obligatoirement soumis, à l’arrivée, à un test PCR, pris en charge par les autorités locales.


Pour connaître toutes les formalités pour le Portugal :Conseils aux voyageurs du MEAE

Croatie été 2021 : pas de test PCR si vous êtes vaccinés
Croatie été 2021 : pas de test PCR si vous êtes vaccinés

Croatie : pas de test si vaccinés

Depuis 1er avril 2021, pour entrer en Croatie les touristes étrangers en provenance de l’Union Européenne ont besoin de présenter un test PCR ou un test antigénique négatif, datant de moins de 48 heures.


Les personnes ayant eu la COVID-19 au cours des six derniers mois, ainsi que les personnes vaccinées sont exemptées de l'obligation de présenter un test PCR négatif et peuvent entrer en République de Croatie.


Ces voyageurs devront présenter un certificat de vaccination permettant de constater qu’au moins 14 jours se sont écoulés depuis la seconde injection ou, dans le cas d’un vaccin à injection unique, que 14 jours se sont écoulés depuis l’injection.


Pour les personnes immunisées, il leur sera demandé un certificat médical confirmant la guérison de la Covid-19 ou test positif (PCR ou antigénique rapide) réalisé entre 180 et 11 jours avant d’accéder au point d’entrée sur le territoire.


Les enfants de moins de 7 ans accompagnés de leurs parents ou d'un représentant légal qui remplissent les conditions d'entrée en Croatie sont exemptés de l'obligation du test.


Aussi, il est recommandé de remplir le formulaire EnterCroatia qui peut être demandé à l’arrivée des voyageurs.


Pour connaître toutes les formalités pour la Croatie :Conseils aux voyageurs du MEAE.


Danemark : pas de test si vaccinés

Depuis le 1er mai, les voyageurs ayant reçu une vaccination complète depuis au moins deux semaines et résidents dans des pays « jaunes » ou « oranges » de l’UE /Zone Schengen (dont la France) peuvent désormais accéder librement au Danemark.


Ces personnes sont exemptées de conditions de tests préalables ou à l’arrivée, de mesures d’isolement.


Le certificat vaccinal doit notamment mentionner le type de vaccin utilisé (obligatoirement un vaccin reconnu par l’agence européenne du médicament) et la date de vaccination (dont la seconde, selon le type de vaccin). Voir cette page pour plus de détails.


En revanche, pour les voyageurs n’ayant pas reçu de vaccination complète, en provenance de pays « jaunes » ou « oranges » de la zone UE/Schengen (dont la France), ils doivent se conformer aux mesures sanitaires : test négatif de moins de 48h à l’embarquement (PCR ou antigénique), test antigénique à l’arrivée à l’aéroport, puis période d’isolement.


Toutefois, il n’y a plus de restriction liée au motif de séjour concernant les personnes en provenance de ces zones.


Pour connaître toutes les formalités pour le Danemark :Conseils aux voyageurs du MEAE.


Autriche : pas de test si vaccinés


L'Autriche a mis en place la règle des "3 G" : Geimpft, Genesen, Getestet qui signifient "vacciné, guéri, testé", pour les voyageurs en provenance d’États où l’incidence de l’infection est faible, dont la France.


Depuis ces pays, tout type d’entrée - même à des fins touristiques - est possible sans quarantaine si l’on dispose d’un certificat prouvant l’un des "3 G" : c'est-à-dire soit vacciné, soit l'immunité, soit un test négatif au covid-19.


A défaut, un test doit être effectué immédiatement, ou au moins dans les 24 heures.


Comme preuve de vaccination, il faut un document délivré en allemand ou en anglais (par exemple le certificat de vaccination jaune) mentionnant un vaccin approuvé par l’Agence européenne du médicament, ou qui a passé avec succès le processus EUL de l’OMS.


La première injection doit avoir eu lieu au moins 22 jours et moins de trois mois avant l’entrée sur le territoire.


Un certificat de guérison est un avis médical ou émanant des autorités (par exemple, un avis d’isolement) en allemand ou en anglais concernant une infection qui a été surmontée au cours des six derniers mois. Une preuve d’anticorps neutralisants équivaut au certificat de guérison, qui ne doit pas dater de plus de 3 mois au moment de l’entrée.


La France entre actuellement dans cette catégorie.


Pour connaître toutes les formalités pour l'Autriche :Conseils aux voyageurs du MEAE.